Πέμπτη, 7 Ιανουαρίου 2016

L'Épiphanie Τα Θεοφάνεια

L'Épiphanie et la galette des Rois


Le terme "épiphanie" est issu du grec et signifie "apparition".
Célébrée le 6 janvier, cette fête correspond à la présentation de Jésus enfant aux Rois Mages.
Ce jour est aussi celui du premier miracle des noces de Cana et avant tout la date de baptême du Christ.
Dès le Ve siècle, l'Eglise donna une importance considérable à cet événement. La galette des rois, servie à cette occasion, est une tradition typiquement française qui avait déjà cours au XIVe siècle. La galette était partagée en autant de portions que de convives, plus une. Cette portion supplémentaire, appelée "part du Bon Dieu" ou "part de la Vierge", était destinée au premier pauvre qui se présenterait.
Pendant des siècles les chrétiens d'Orient célébrèrent la Nativité le jour de l'Epiphanie.
Les Arméniens du Caucase le font encore aujourd'hui.
Au Ier 

Origine de la fève et de la galette

La fève dans la galette des rois remonte au temps des Romains. C'est une fève blanche ou noire qui était déposée pour les scrutins. Au début de janvier, les saturnales de Rome élisaient le roi du festin au moyen d'une fève. Si la tradition est d'origine religieuse, elle est devenue une tradition familiale où on se rassemble pour découper la fameuse galette. Celui qui trouvera la fève sera couronné roi ... et choisira sa reine.
En Angleterre, comme en Bourgogne, anciennement, on préférait former un couple "d'occasion" en mettant dans la galette une fève et un petit pois.
Dans de nombreux pays ou région du sud, la galette est remplacée par une couronne en brioche.

En savoir plus ici 

La fameuse galette

La galette feuilletée est la plus répandue à l’Epiphanie. Ronde, dorée, sa pâte s’effrite sous la dent et sa garniture fond en bouche. Dans sa recette classique, la galette des rois est composée d’une pâte feuilletée fine et aérée, striée comme un pithiviers, et d’une garniture de crème d’amandes et de frangipane. Cette recette stimule la créativité des pâtissiers qui n’hésitent pas à la revisiter avec une crème parfumée au chocolat, au thé matcha, ou en lui donnant une forme de carré ou d’étoile. Dans le Sud, la galette des rois est souvent briochée, sous forme de couronne et agrémentée de fruits confits. D’autres régions ont imaginé des recettes plus gourmandes les unes que les autres comme la galette franc-comtoise, dite « de goumeau », aux doux arômes de fleur d’oranger. Bien que l’Epiphanie ne dure officiellement qu’une journée, les gourmets aiment déguster plusieurs galettes tout au long du mois de janvier.

 En savoir plus ici


Pour découvrir un tas de recettes de la fameuse galette cliquer ici
Merci Lia !

Τα Θεοφάνεια στη Γαλλία

Στη Γαλλία, αλλά και στη Δύση γενικότερα, στις 6 Ιανουαρίου γιορτάζεται η εμφάνιση του Ιησού στους τρεις Μάγους σε αντίθεση με τον Ορθόδοξο κόσμο που γιορτάζει το βάφτισμα του Ιησού στον Ιορδάνη από τον Άγιο Ιωάννη. Αυτή η μέρα δεν είναι αργία για τους καθολικούς και γι αυτό γιορτάζεται την πρώτη Κυριακή μετά την Πρωτοχρονιά.
Στη Γαλλία αυτή η γιορτή ονομάζεται επίσης "Η ημέρα των Βασιλιάδων",  γιορτή που είναι συνώνυμη με την πίττα των Βασιλιάδων, la galette des Rois, ένα γλυκό που θα λέγαμε πως είναι η Γαλλική βασιλόπιτα !
Αμυγδαλόψυχα, λαχταριστή σφολιάτα, ένα κουκί ή μια μικρή πορσελάνινη φιγούρα κρυμμένη στην πίττα και φυσικά ένα στέμμα είναι όλα αυτά που κάνουν το έθιμο τόσο αγαπητό σε όλους και περισσότερο στα παιδιά !
Όποιος τύχει τη φιγούρα που είναι συνήθως ο Χριστός μωρό ή η Παναγία, χρείζεται βασιλιάς ή βασίσσα, φορά το στέμμα και πρέπει να δηλώσει ποιό είναι το ταίρι του.
 Έχει όμως και υποχρεώσεις ο/η τυχερός-η : την επόμενη χρονιά είναι αυτός-η που πρέπει να κάνει την πίττα !

 Μάθετε περισσότερα για το έθιμο εδώ
και εδώ



Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου